Le guide de votre bien-être à domicile

Jambière

Les jambières, un accessoire de mode intemporel

jambières

© RG - Fotolia.com

Les jambières ont eu de multiples utilisations à travers le temps… Retour sur ce qui est devenu aujourd’hui un accessoire de mode !
  1. Petit historique des jambières
  2. Fame, Flashdance et la danse en ambassadeurs des jambières

Petit historique des jambières

Classiquement, la jambière est une pièce d’habillement, généralement en tissu, qui recouvre le bas de la jambe, entre le genou et la cheville, et qui se porte traditionnellement par paires… ou non !

Originellement, les jambières étaient utilisées par les gladiateurs. Elles se nommaient alors « ocrea », Les chevaliers au Moyen-âge les avaient adoptées aussi puisque leurs armures comportaient des pièces pour protéger le bas des jambes qui s’appelaient déjà jambières… Une grande histoire donc !

Les japonais se sont appropriés depuis longtemps les jambières, qu’ils portent par-dessus des « tabi » (les chaussettes traditionnelles japonaises portées sous les kimonos). Celles ci servaient à protéger des égratignures les artisans, pèlerins, commerçants ou encore les « yamabushis », des ascètes montagnards et des guerriers du Japon médiéval (VIIe siècle). On les appellait alors des « kyahan ».

Il existe également d’autres formes de jambières très couramment employées dans le milieu du sport, et plus particulièrement au football américain, au rugby ou encore au football « classique ». On les appelle alors plus communément des « protège-tibias » puisqu’elles permettent une bonne protection des coups sur cette partie de la jambe qui est très fragile…

Enfin, les jambières sont également devenues depuis peu des accessoires de mode. Elles sont principalement portées par jeunes filles cherchant à affirmer au travers des jambières un look original…

Fame, Flashdance et la danse en ambassadeurs des jambières

Depuis les années 80, les jambières sont, de manière cyclique, utilisées comme accessoire de mode. Les modèles sont en tissu, tricotées, et ressemblent à des chaussettes sans pied…

Elles furent popularisées à cette époque par les phénomènes « Fame » et « Flashdance », mais aussi par la vague « aérobic » qui a sévi à cette période !

Ces deux films ont pour point commun la danse, discipline où les jambières sont portées à l’entraînement, mais aussi, dans les cas cinématographiques, en dehors… et ont donc pleinement participé à l’arrivée du phénomène « jambières » dans les années 1980. Relancée dans les années 90, la tendance de la jambière a retrouvée un public auprès des adolescents, avec l’apparition des looks fluorescents. Les plus téméraires se sont même mis à porter leur jambière aux bras !

Sachant que la mode n’est qu’un éternel recommencement… Le style « 80’s » est donc de nouveau d’actualité, et par là-même les jambières refont leur apparition dans la vie de tous les jours !